Accueil

UP EPhorEnvironnement physique de la plante horticole

Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Réseaux de collaboration

1. À l’échelle nationale

L’unité EPHor est membre de plusieurs structures au niveau national dont :

  • le réseau mixte technologique RMT « sols et territoires » qui a pour objet d’accroître et de valoriser la connaissance des sols pour le développement durable des territoires ruraux et qui est labellisé par le ministère de l’agriculture.
  • l’Institut de Recherche des Sciences et Techniques de la Ville dont EPHor est unité constituante. Cette structure mène des travaux de recherche interdisciplinaires sur la ville et rassemble eviron 170 chercheurs.
  • la Structure Fédérative de Recherche QuaSaV (Qualité et Santé du Végétal) (depuis le 1er janvier 2017). Son objectif et d’étudier et de maitriser les caractéristiques et processus qui déterminent la santé des plantes et la qualité des produits qui en sont issus.
  • l’Unité Mixte Technologique UMT Stratège qui a pour objectif de proposer aux acteurs professionnels de la filière des connaissances, des outils et des méthodes qui leur permettront d’améliorer et d’adapter leurs systèmes de production, de transport et de commercialisation afin de répondre à la demande des consommateurs (labellisée en janvier 2017).

L’unité s’est entourée de compétences complémentaires en établissant, via des projets ou des programmes, des partenariats avec d’autres unités ou instituts de recherche, les principaux étant :

Elle a également consolidé ses liens avec des partenaires de l’interprofession comme :

Réseau à l'échelle nationale

2. À l’échelle internationale

À l’échelle internationale, les travaux relatifs à la durabilité des qualités physiques des substrats (hydrophobie vs développement racinaire) ont bénéficié d’un programme Fulbright en 2014/2015 au sein de la North Carolina State University dans le laboratoire des substrats horticoles.

L’équipe collabore également avec l’université de Batna (Algérie) sur la caractérisation et la modélisation du climat sous serre en zone climatique semi-aride.
En partenariat avec l’UMR SAS, l’unité a aussi initié une collaboration avec l’université d’Arizona dans le cadre d’un projet de post-doctorat financé par la Région Pays-de-la-Loire autour de l’étude climatique des bâtiments d’élevage.

Des collaborations existent également avec :

 Réseau à l'international

Contacts

UP EPHor
Environnement physique de la plante horticole

2 rue André Le Nôtre
F-49045 Angers Cedex 01

Tél. : +33 (0)2 41 22 55 04